Optimisation de la page

Si vous utilisez un bloqueur de publicités (type Adblock), vous ne verrez pas les images de ce blog, qui parfois contiennent des liens.
Pour profiter au maximum des informations, désactivez le bloqueur pour cette page !

jeudi 28 février 2019

Les Etoiles Volantes 2019


À compter du 4 février (nouvelle année chinoise), les étoiles « volent » et se positionnent pour les 12 mois à venir de cette façon : 

Le 1 Blanc – Kan est à l'Ouest. 
Cette étoile apporte réussite, succès, réputation ; cependant ces bons aspects sont limités par les 3 Tueurs (voir ci-dessous). 

Le 2 Noir – Kun est au Nord-Est. 
Cette étoile est considérée comme maléfique, attention à ce secteur, évitez de l’activer. 

Le 3 Jade - Zhen est au Sud. 
Il entraîne des désaccords, des malentendus, des discussions qui dégénèrent. Également des contentieux qui peuvent aller jusqu’à des complications juridiques. Si vous passez du temps dans ce secteur, surveillez vos paroles, évitez de réagir à chaud. Bonne nouvelle, le positionnement dans le secteur Sud (Feu) diminue l’effet néfaste du 3. 

Le 4 Vert - Xun est au Nord. 
Il favorise les romances, les études, la créativité. Mais aussi l’instabilité, l’infidélité,… Bon secteur à privilégier pour les personnes seules, les célibataires, à la recherche d’une aventure. À éviter pour les personnes déjà en couple et qui souhaitent le rester. Globalement un bon secteur en 2019. 

Le 5 Jaune, étoile maléfique, passe au Sud-Ouest du carré magique. 
Évitez d’activer ce secteur, le risque étant de déclencher des pertes financières et/ou des dommages corporels. Envisagez le placement d’un carillon métallique dans ce secteur (à valider en fonction du Feng Shui du lieu). 

Le 6 Blanc - Qian est à l'Est. 
Étoile de la bonne fortune, très favorable, notamment pour les activités professionnelles, spirituelles. Sans doute l’un des meilleurs secteurs 2019, s’il vous est favorable par ailleurs, car il ne reçoit pas de mauvais aspect. 

Le 7 Rouge - Dui est au Sud-Est. 
Il symbolise les vols, la violence, les cambriolages, les pertes et accidents. Protégez ce secteur. Évitez d’y laisser des objets tranchants ou dangereux. 

Le 8 Blanc - Gen est au Centre. 
Cette étoile, symbole de richesse et de prospérité, est à favoriser. 
Cependant, en 2019, sa position centrale coupe quelque peu ses effets ; les énergies sont neutralisées (les bonnes comme les mauvaises). 

Le 9 Pourpre - Li est au Nord-Ouest. 
Actuellement énergie montante et vecteur de prospérité future, cette étoile bénéfique reçoit malheureusement le Tai Sui cette année ; ses bons aspects sont neutralisés. 

Cette année, le Tai Sui (Grand Duc) est positionné au NO3 (322,5° à 337,5°) ; évitez donc travaux, rénovation et toute transformation d’agencement importante, sinon cela risque de provoquer des disputes, des conflits... Évitez également, si possible, de vous asseoir longuement face à lui. 

Le Sui Po (l’Opposant), toujours en face du Tai Sui, est donc au SE3 (142,5° à 157,5°). 

Le San Sha (3 Tueurs) occupe tout l’Ouest (soit de 247,5° à 292,5°), secteurs dans lesquels il renforce les énergies négatives. Pour limiter les problèmes, toutes ces zones sont à ménager. Évitez les travaux, les déménagements, de fortes activités,… Sinon, risques de confrontations multiples, problèmes de santé,… 
Évitez également, dans la mesure du possible, de tourner le dos au San Sha. 

Globalement, cette année 2019 limite encore les secteurs propices ; les 4 et 6 s’en sortent bien. Il conviendra de rester prudent et de bien évaluer ses aménagements et positionnements. 

Ces précisions sont bien sûr à moduler pour chaque lieu d’habitation ; certains aspects au départ positifs peuvent devenir négatifs par la combinaison « étoile volante du plan de base / étoile volante de l’année » ou inversement. 

EN VENTE dans la boutique en ligne : le calendrier des énergies chinoises 2019 ! 

© Michèle Chatillon – 28 février 2019

dimanche 24 février 2019

2019, année du Cochon de Terre



Hai – le Cochon – 12ème et dernier des animaux du zodiaque chinois, signe à la fois la fin d’un cycle – celui des 12 branches – et le début d’une nouvelle saison, celle de l’hiver dans le calendrier chinois. Il nous apporte du Bois et de l’Eau ; une Eau forte, car nous entrons dans sa saison pour trois mois. 

Les mots-clés du Cochon : 
Yin, eau, hiver, nord-ouest, novembre. 
Intelligent, honnête, patient, le coeur sur la main, le Cochon est un ami de qualité, une personnalité altruiste et dévouée. Il aime et a besoin de sécurité et de confort, pour lui et pour ceux qu’il aime et protège. Sa générosité fait qu’il accumule rarement les biens et l’argent. 
Souvent naïf, voire crédule, il peut « se faire avoir ». Il a du mal à dire non et peut se retrouver dans des situations parfois désagréables. Il est aussi gourmand et peut aimer la luxure. 

Les mots-clés de la Terre yin : 
Honnêteté, fidélité, sincérité, réalisme, transformation lente, tradition, fiabilité, travail, ténacité, réflexion, prudence, méditation, stabilité, féminité, fécondité ; Entêtement, insolence, rumination, statisme, pessimisme, dépression. Plaine, jardin, agriculture, élevage, pierres, cristaux. La Terre yin symbolise les terres agricoles, cultivables, nourricières. 

Les mots-clés du Cochon de Terre : 
Nous avons affaire à un animal placide, sensible, aimant la vie et ses plaisirs et évitant les conflits. Il peut se montrer également très indécis. Cela ne l’empêche pas d’être ambitieux, tenace, volontaire et exigeant envers lui-même. Il a besoin de sécurité affective et matérielle, d’harmonie, de paix. Souvent mono-tâche, les activités de gestion financière lui conviennent bien. 
Les plaisirs de la table sont un de ses péchés mignons ; il doit surveiller sa ligne. 
Compte tenu des énergies de l’année, nous sommes face à un « cochon boueux » ! 
L’Eau doit rester limitée, sinon notre cochon pourrait se vautrer dans la fange... 

AMBIANCE GÉNÉRALE : 
Nous passons en énergie Terre et Eau yin. 
Dans les troncs cachés du Cochon, il y a de l’Eau et du Bois yang. Il manquera donc cette année du Feu et du Métal. La Terre et l’Eau sont en conflit : la Terre contrôle l’Eau et le médiateur Métal est absent… les conflits sont donc potentiellement réels, même si cela se joue sur un mode yin ; ils peuvent plus étouffés, voire cachés, se développer en mode sournois, mais ils sont présents. 
Maintenant, l’Eau permet la discussion, la communication, donc si les bonnes volontés sont de sortie, les conflits resteront maintenus. 
L’ensemble manque néanmoins à la fois de cadre et de dynamisme. On réfléchit toujours beaucoup avant d’agir, voire, on n’avance pas, si on tergiverse trop longtemps… ou bien on agit sur un coup de tête et on ne fait pas forcément le bon choix !... 


L’ANNÉE DU COCHON DE TERRE 
Du 4 février 2019 au 3 février 2020 (calendrier solaire). 
L’année chinoise qui commence est Ji Hai, Ji est Terre, Hai est Eau, tous deux yin. 
Il s’agit du 36ème binôme du cycle « Jia Zi » de 60 ans. Ce binôme produit du Bois yin, appelé « le bois des plaines ». Il est symbole de croissance facile si les conditions sont avantageuses, de création, de fécondité. Il est fort et solide, très réaliste, mais assez statique. Ce pilier contient les énergies Terre, Eau et Bois. 
Il manque la rigueur et le cadre du Métal, la spontanéité et l’élan du Feu. L’ensemble manque d’énergie positive, d’optimisme. Il y a également confrontation entre le yin du binôme de l’année et le yang des troncs cachés. 

LES ÉNERGIES EN PRÉSENCE : 

Les éléments de l’année sont en conflit. La Terre contrôle l’Eau ; nous sommes dans un cycle destructeur. Néanmoins, il s’agit de Terre yin et l’on peut espérer qu’elle permettra aux hommes d’acquérir un peu de philosophie et de réfléchir avant d’agir (violemment). Symboliquement, la Terre est assise sur l’Eau, ce qui, clairement, représente une instabilité. Les catastrophes naturelles liées à la Terre et à l’Eau restent préoccupantes (glissements de terrains, inondations, effondrements en tous genres). 
De façon générale, cette année peut être marquée par de nombreux troubles et instabilités, tant au niveau naturel qu’à celui des pays et des relations internationales. D’autant que l’Eau forte du Cochon est aussi un symbole de peur et que la joie et la confiance du Feu sont totalement absentes des énergies. Les actions, activités, peuvent dans ce cas être ralenties, notamment sur le plan économique où les acteurs deviennent frileux et attendent des jours meilleurs. 
Les domaines liés au Bois (environnement, mode, papier, médias, flore en général) et à la Terre (immobilier, propriété, assurances, technologie) ont plus le vent en poupe cette année. 

En résumé, une année qui s’annonce assez ambiguë ; les énergies s’entrecroisent et se contredisent… des replis sur soi, des fermetures au sens large (frontières, discussions, échanges,…) sont à attendre, mais les événements évolueront en fonction des autres énergies en présence : celles des mois à venir et celles de votre ciel de naissance pour ce qui vous concerne. 
Si vous avez déjà de l’Eau en quantité dans votre thème, surveillez vos finances, le Cochon n’est pas à proprement parler un bon gestionnaire ! Faites attention à votre alimentation, à votre poids, à votre santé ; gardez à l’esprit que le chemin équilibré est celui du « milieu » ;-) 

En matière de santé : 
La Terre yin symbolise l'estomac, la rate, l'abdomen et le pancréas. Le déséquilibre de la Terre peut causer des problèmes d'estomac, de digestion et de diabète. Le conflit entre le Cochon et le Serpent (qui s’opposent) et l'absence de Feu en 2019 peuvent également affaiblir la circulation sanguine et le cœur. 
Dans les troncs cachés du Cochon, il y a de l'Eau et du Bois, mais pas de Feu. Le Bois mouillé peut engendrer des problèmes avec les os, des rhumatismes. L’auto-punition Cochon/Cochon (pour ceux qui en ont déjà un dans leur thème) peut créer des problèmes aux organes sexuels, à la prostate, au scrotum, à la vessie, aux reins et au bas du corps. 
La Terre en excès peut être un élément déclencheur de cancer, de diabète, de problèmes au niveau de l’estomac, du pancréas, de prise de poids,... Elle est aussi un facteur de déprime ; si vous avez déjà de la Terre dans vos piliers, trouvez une activité qui vous permette d’évacuer les émotions négatives. 
Surveillez votre alimentation, votre poids, évitez les excès, notamment en quantité ; limitez les produits transformés, les édulcorants et additifs. Préférez la qualité à la quantité ! Pensez aux anti-oxydants, à l’activité physique régulière, à passer du temps dans la nature, aux pratiques qui régulent le stress. 
Pour les personnes souffrant déjà de troubles liés aux organes cités, il est conseillé de faire de la prévention. 

Rapport avec les autres animaux : 

L’année du Cochon n’est pas favorable aux personnes nées sous les signes du Serpent, du Singe et du Tigre. Ni au Cochon lui-même, si vous êtes né(e) une année Cochon (1947, 1959, 1971, 1983, 1995 et 2007 ), car il « offense » le Tai Sui (Grand Duc) 2019. 
Par contre, le Cochon s’entend bien avec le Tigre, le Chat et la Chèvre. 

Combinaisons conflictuelles : 
- Le Serpent « clashe » avec le Cochon : cet aspect entraîne de possibles problèmes relationnels ; évitez de vous mêler de ce qui ne vous regarde pas si vous avez cet aspect. Vous pouvez être amené à vous déplacer beaucoup plus ; il est préférable d’accepter les changements. 
- Entre le Singe et le Cochon, c’est une « blessure » qui apparaît et engendre des disputes, brouilles, complots, trahisons, avec des intentions de nuire. 
- Le Tigre est malmené par une « destruction » et la paix intérieure est fragilisée. 
- Le Tigre et le Singe reçoivent une « punition », aspect lié à l’ingratitude (reçue ou donnée) et à l’agressivité. 
- Enfin, si vous avez déjà un Cochon dans vos branches terrestres, vous êtes passible d’une « auto-punition », soit une tendance à être défaitiste au cours de cette année, et/ou avec des tendances auto-destructrices (attitudes ou consommations excessives, qui mettent votre santé ou votre physique en danger). Restez attentif à votre santé. 

Important : si vous avez un de ces animaux dans votre thème natal (et/ou votre décennie), cela ne signifie pas que vous aurez obligatoirement des problèmes ! 
Un aspect conflictuel dans sa définition peut se révéler positif, selon vos Ba Zi ; par exemple, s’il affaiblit un élément défavorable, trop présent, etc. 

Combinaisons favorables : 
- Si votre thème possède déjà le Chat et la Chèvre, avec le Cochon vous pouvez créer une combinaison spéciale dite « triangle est » ou « maison et enfants » (Chat / Chèvre / Cochon). Le Chat est affectueux et s’occupe des enfants et des défavorisés, la Chèvre s’occupe du couple et des partenaires et le Cochon du confort de la maison. C’est une combinaison qui crée de fortes attaches familiales. C’est un trio qui conduit vers les professions médicales, l’enseignement, les animaux. 
- Avec le Chien, le Cochon s’intéresse à son lieu de vie, sa maison (construction, décoration). Si les deux s’opposent au Dragon, risques de conflits professionnels et/ou familiaux ; s’ils s’opposent au Serpent, attention aux dépenses inconsidérées ! 

Tous ces aspects sont valables si vous avez une de ces branches dans votre thème natal, dans un de vos quatre piliers, ou même votre décennie. 

Les étoiles spéciales : 
Globalement, ces étoiles sont positives, excepté si elles sont clashées ou contrôlées, dans ce cas leurs apports positifs sont diminués ou annulés. 
- Si votre branche de l’année ou du jour est Si/Serpent, You/Chèvre ou Chou/Boeuf, Hai/Cochon fait apparaître l’étoile Cheval ou Étoile du Voyage : elle favorise les mouvements en général : déplacements, voyages, déménagements, changements. L’année sera sans doute assez dynamique pour vous. 
- Si vous avez un tronc Bing (Feu yang) ou Ding (Feu yin) dans l’année ou le jour : Hai/Cochon fait apparaître le Chevalier ou Étoile des Aides qui est a priori très bénéfique (si elle n’est pas malmenée par ailleurs) et apporte soutien, chance, faveurs,… - Si vous avez une demande à formuler, besoin d’aide : demandez ! Cependant, ne comptez pas que sur l’aide d’autrui pour avancer… Durant cette année, vos projets sont favorisés, vous avez l’opportunité de progresser. 
- Si votre Maître du Jour est Geng, Hai/Cochon vous apporte l’Étoile Académique, bénéfique pour l’intelligence, les études, les examens. 

L’ANNÉE VUE PAR VOTRE MAÎTRE DU JOUR : 
Que représente Ji, si votre Maître du Jour est : 

Jia - Bois yang : « richesse directe » = les revenus réguliers, la gestion, les responsabilités, les limites. Pour les femmes : père, petit-fils ; pour les hommes : l’épouse. 

Yi - Bois yin : « richesse indirecte » = gains inattendus, non réguliers, risques, impatience, opportunités. Pour les femmes : belle-mère, petite-fille ; pour les hommes : père, maîtresse, concubine ; pour les deux : équipes, disciples. 

Bing - Feu yang : « heurte l’officier » = motivation, énergie, force de changement, créativité, plus actif que réfléchi, actions parfois « à la limite ». Pour les femmes : fils, grand-père maternel ; pour les hommes : grand-mère paternelle, belle-mère, petite-fille. Élèves. 

Ding - Feu yin : « dieu vorace » = les plaisirs de la vie, la flamboyance, l’exigence, prospérité. Pour les femmes : filles, grand-mère paternelle ; pour les hommes : beau-fils, grand-père maternel, petit-fils ; pour les deux : élèves. 

Wu - Terre yang : « voleur de richesse » = extraversion, témérité, contradictions, imprévisible, prise de risques. Pour les femmes : frères, amis, cousins, beau-père ; pour les hommes : sœurs, amies, cousines, belle-fille ; pour les deux : ennemis du même sexe. 

Ji - Terre yin : « amis » = introversion, capacité d’introspection, indépendance de caractère, esprit de décision. Pour les femmes : sœurs, amies, cousines ; pour les hommes : frères, amis, cousins ; pour les deux : partenaires du même sexe. 

Geng - Métal yang : « ressource directe » = calme, patience, gentillesse, serviabilité, savoir, éducation. Pour les femmes : grand-père paternel, beau-fils, petit-fils ; pour les hommes : mère, petite-fille. 

Xin - Métal yin : « ressource indirecte » = mode de pensée non conventionnel, rapidité, les rêves, les désirs, les choses étranges, inexpliquées. Pour les femmes : mère, petite-fille ; pour les hommes : grand-père paternel, beau-père, petit-fils ; pour les deux : enseignants. 

Ren - Eau yang : « officier direct » = noblesse, loi, responsabilités, self control, loyauté, problèmes de famille. Pour les femmes : époux ; pour les hommes : filles, grand-mère maternelle ; pour les deux : supérieurs, guides, conseillers.

Gui - Eau yin : « 7 tueurs » = carrière, détermination, puissance, charisme, possible hors-la-loi, dangers. Pour les femmes : amant, concubin, belle-fille, grand-mère maternelle ; pour les hommes : fils. 

Les précédentes années Ji Hai : 1959 et 1899. Pour en savoir plus : 
http://fr.wikipedia.org/wiki/1959
http://fr.wikipedia.org/wiki/1899.

MING GUA 2019
Les enfants nés en 2019, à compter du 4 février (03h15 TU), auront un Ming Gua : 
7 pour les filles, 8 pour les garçons.

Bonne Année du Cochon de Terre ! 

Disponible dans la boutique en ligne : le calendrier des énergies chinoises pour l'année 2019 ! 

© Michèle Chatillon – février 2019

mardi 1 janvier 2019