lundi 10 juin 2013

Stage de Feng Shui, les 6 et 7 juillet à Toulouse.

Initiation du Feng Shui traditionnel des Etoiles Volantes.


FENG SHUI –  L’HARMONISATION DE NOS LIEUX DE VIE


Le Feng Shui, littéralement « Vent et Eau », est un art ancestral chinois qui met l’étude du qi (énergie) au service des lieux et des personnes.
Le but est d’harmoniser les uns avec les autres, afin que chacun soit à la bonne place et ainsi créer un environnement de vie optimal.

Idéalement, l’étude intervient avant l’entrée dans un lieu.
Lorsque l’installation est déjà faite, le consultant apportera son éclairage et des conseils d’aménagements, le cas échéant.

Grâce à cet art, nous pouvons améliorer notre cadre de vie, nos relations, renforcer notre énergie vitale, notre prospérité, notre santé.

Contenu de la formation :

-     ce qu’est le Feng Shui, ce qu’il n’est pas ;
-     ses fondements : le Tao, le qi, le yin et le yang, les 5 énergies, les cycles, la montagne et l’eau ;
-     les trigrammes, le Ming Gua ;
-     le système est/ouest (Ba Zhai Fa), les bonnes orientations ;
-     l’utilisation de la boussole, les montagnes…
-     le Feng Shui de la forme, les totems célestes ;
-     le Feng Shui des Étoiles Volantes : définition, correspondances, les cycles, périodes, qualités, établissement d’une carte, les cartes particulières.
-     interprétations, exemples.

Le déroulement de ce programme est indicatif. Le contenu pourra varier, en plus ou en moins, en fonction du niveau de connaissance et de suivi des participant(e)s.

Toutes les précisions sont ici


vendredi 7 juin 2013

Jubilé de Roberto Alagna : 50 ans - les 4 piliers de sa destinée

Roberto ALAGNA : un diamant façonné par la terre de ses ancêtres.

Aujourd’hui, le 7 juin 2013, Roberto Alagna fête ses 50 ans et, par la même occasion, change de décennie aux yeux de l’astrologie chinoise. Un détour du côté de ses Ba Zi s’imposait, pour célébrer ce jubilé d’une part, et en guise  d’hommage* d’autre part !

Observons son thème :
 


Plus yin (69 %) que yang (31 %), né une année yin, et avec un tronc de l’année totalement yin, cette répartition est quelque peu déséquilibrée pour un thème masculin et indique une difficulté à exprimer son côté yang.
Roberto était sans doute un petit garçon timide, introverti, plus réceptif qu’actif.
L’énergie yang a pu commencer à s’exprimer à partir de 10 ans (apportée par la décennie), et avec l’adolescence, au sein de la cellule familiale, dans la relation avec ses parents notamment.
« Enfant, j’étais transparent, rêveur et déconnecté de la réalité. (…) Tout le monde s’agitait autour de moi en m’ignorant. Je suis devenu visible aux yeux des autres grâce au chant, à 12 ans. » 1

Il n’y a pas d’énergie manquante dans sa structure, mais la Terre occupe 50 % du thème ! En deuxième position arrive le Feu ; ces deux éléments sont dynamiques, donc forts.

Le Maître du Jour, Xin, est Métal yin.
Ses mots clés sont : justice, droiture, altruisme, courage, fermeté, ferveur, élégance.
Le Métal symbolise l’esprit de décision, la capacité de jugement, la volonté, la concentration. Il sait ce qu’il veut et n’aime pas renoncer ou revenir sur ses idées.
Au négatif, il peut devenir insolent ou agressif, les paroles peuvent être tranchantes.

Les acteurs, comédiens, communicants ont souvent un lien avec Xin ; ils cherchent, trouvent, créent des moyens pour s’exprimer, toucher les autres – souvent de façon originale et/ou novatrice. Xin est le Métal taillé, travaillé, la pierre précieuse qui brille de mille feux, et incarne beauté et raffinement.

Une des surprises du thème est qu’ici le Métal représente aussi la fratrie, qui occupe une place importante dans sa vie mais qui dans le thème apparaît lointainement, dans les troncs cachés…

La Terre, qui occupe à elle seule la moitié du thème, représente les ressources. Elles sont donc conséquentes ! Elles symbolisent le soutien de la mère, des enseignants, les études, l’apprentissage, les conseils, la connaissance…
On peut affirmer que Roberto Alagna est très bien soutenu. D’ailleurs il est le premier à rendre hommage à ses parents (son clan et la tradition familiale sicilienne en élargissant) et à ses professeurs qu’il cite souvent. Des ressources importantes génèrent aussi un sentiment de reconnaissance, voire d’être redevable d’une certaine façon.
« Vos parents vous suivent toujours en tournée ? Quand ils le peuvent, bien sûr. C’est important pour moi. Ce sont eux qui m’ont donné la vie, ce talent. Je leur dois tout. Je leur serai éternellement reconnaissant. Quand on vous fait un tel don, il faut le rendre au centuple. » 5

Beaucoup de Terre apporte une tendance à la nostalgie, voire la déprime (ou plus), en fonction des événements vécus.
« J’ai peur du bonheur. (…). Depuis (ndlr : le décès de sa première épouse), j’essaie d’être heureux, mais jamais à 100 %. Je sais que, lorsqu’on atteint cet état, un truc négatif surgit derrière. » 1

Souvent, et du moins au niveau théorique, on considère qu’une personne qui a de fortes ressources risque d’avoir quelques difficultés avec ses « productions » (ici représentées par l’Eau). Simplement parce qu’en étant fort soutenu, on peut faire preuve de paresse et ne pas savoir mettre à profit son bagage. Ici, il n’en est rien ! Des productions, il y en a ! Et beaucoup, et variées ! Et toute la famille participe.
Pour autant, il dit souvent : « je n’ai jamais rien demandé », « je n’ai pas d’ambition, je laisse venir les choses à moi », « jamais je n’ai eu à provoquer les choses » !
En clair, il ne force pas les productions, ça se fait tout seul. Merci les ressources !

Ensuite vient le Bois, énergie la plus faible de la structure. Il représente la richesse (biens matériels, possessions) et l’épouse. Bien que Roberto Alagna brasse beaucoup d’argent, a priori, il n’amasse pas : aussitôt entré, aussitôt sorti.
« Je gagne bien, mais je dépense superbien. Il ne reste rien à la fin. (…) Dans la vie, je n’ai besoin de rien, je vis ma passion et j’ai ma famille. Avec le décès de ma première femme, j’ai réalisé que les biens matériels n’avaient aucune importance. » 1
En ce qui concerne l’épouse, ce n’est pas le domaine le plus solide ni le plus important dans son thème. D’ailleurs, la déité « épouse » est inexistante dans ses piliers… Il est préférable a priori pour une femme de rester sa maîtresse ou sa concubine. Et on pourrait aller jusqu’à dire que le mariage ne lui est pas forcément favorable : la conjointe est représentée par « Si » (Feu yin) et cherche donc (symboliquement) à le contrôler, le dominer, ce qui peut poser problème. Cependant, la Terre épuise en partie ce Feu et fait tampon.
« J’ai souvent été amoureux. De plusieurs personnes à la fois. » 1

Enfin, l’énergie Feu est forte et parle du pouvoir, du statut, des enfants, des conseillers et managers… C’est aussi ce Feu qui lui donne la passion, l’enthousiasme, la fougue. Côté relations humaines, Roberto Alagna considère sa fille comme son « chef d’œuvre » et elle tient une place prépondérante dans sa vie, même si cela est également source de grandes frustrations.
En effet, sa soif de recherches, de connaissances (sa passion pour le chant, l’attrait de nouveaux rôles, l’envie de creuser dans ses racines pour s’illustrer dans d’autres registres,…), l’entraîne dans des déplacements sans fin et l’éloigne de sa fille, créant frustration et culpabilité.
« Pendant longtemps, j’ai détesté New York. Car ma fille était petite, sa maman était décédée, et je culpabilisais de la laisser chez mes parents. Je ne voyais pas alors la beauté qui m’entourait. Mon esprit était toujours avec ma fille. Quand j’étais à New York, j’étais loin, ça me déchirait. Je ne le supportais pas. » 2

La structure du thème recèle un nombre important d’ « Étoiles symboliques », qui lui apportent :
  • des succès sentimentaux, ou du moins de nombreuses opportunités ; la prochaine décennie est, à ce titre, favorable ;
  • des indices de nombreux déplacements, changements, voyages ;
  • des aides et soutiens ;
  • des facilités d’apprentissage, voire des talents d’écrivain (notamment dans la décennie qui vient).

Mais il y a aussi des aspects plus difficiles : blessures, destructions, punitions,…
A ce propos, la décennie qu’il commence avec ses 50 ans est assez « chargée » :
  • un clash (Zi/Rat ó Wu/Cheval) qui annonce que la paix sera difficile à trouver ; symboliquement, c’est le combat entre les ténèbres (le nadir) et la lumière (le zénith).
  • une punition (Zi/Rat ó Mao/Chat) que je ne détaillerai pas ici, mais il conviendra de faire attention à certaines attitudes et à la façon dont elles peuvent être perçues.
C’est aussi la décennie durant laquelle, vu le rythme de ses activités actuelles, il lui faudra sans doute « lever le pied » ; l’envisage-t-il avec sérénité ?…

La structure du thème de Roberto Alagna est « Pian Yin » : ressource indirecte.
Elle donne un potentiel particulier pour sortir du commun et créer et faire partager une vision originale (voire excentrique) de ses idées, de son art, de sa pratique. Dans tous les cas, non conventionnelle.
« Nouveau coup de tonnerre : la prise de rôle en 1994 du Roméo de Gounod (Roméo et Juliette). Le wonderboy du lyrique affirme un chant à la sensibilité et la diction jamais entendues. On lui cherche des précurseurs : Vanzo ? Thill ? Non : lui seul aura apporté dans le chant français tant de noblesse et de poésie. Il entre de droit dans l’histoire de l’opéra et, en 1995, reçoit pour cette incarnation la plus haute distinction théâtrale britannique, le Prix Laurence Olivier. Fêté dans le répertoire italien, il devient unique et indispensable dans le répertoire français. » 3
« En 2004, lorsque je décide de sortir un album consacré à Luis Mariano, c'est contre l'avis de tous et même de mes proches. Selon eux, cela faisait trop ringard. Et puis ça a marché. Les gens se rendent compte de ma sincérité. Chez moi, rien n'est truqué ! » 4

C’est également une structure à tendance mystique, croyante, possiblement superstitieuse.
Elle incite à s’intéresser aux phénomènes étranges, inexpliqués, à donner de l’importance à ses désirs, ses rêves et à tenter de les réaliser, contre vents et marées, si le natif est profondément convaincu par sa démarche.
« Chanter est un acte d’amour. Avec l’opéra, on peut atteindre le sublime. Et provoquer la chair de poule. C’est une sensation surnaturelle, inexplicable. La preuve que Dieu existe… » 5
« Je crois en une force divine. Dans l’univers, tout sert à quelque chose, tout est pensé. Rien n’est hasard. » 1

Si nous regardons maintenant son « jardin intérieur », nous voyons une grande étendue, légèrement vallonnée ; aucune eau ne vient de la terre (mer, lac, rivière,…), juste un peu de pluie ;  une végétation basse et réduite, entretenue par quelques jardiniers et bûcherons qui frôlent le chômage technique ! Le soleil, la lumière et la chaleur irradient, sans qu’il s’agisse d’un climat caniculaire.
En résumé, ce paysage est plutôt aride, sec et chaud. Il semble évident qu’avec plus d’eau, ce jardin deviendrait plus fertile et donc plus accueillant.

Dans ce thème, c’est l’Eau qui est le principal « pivot », c’est-à-dire l’énergie qui rééquilibre le tout, donc les productions. Visiblement, il l’utilise et c’est très bénéfique pour son équilibre !
Ici, l’Eau c’est aussi la prospérité, l’exigence, la création artistique, la scène, la motivation, l’instinct de se lancer dans des projets originaux et donc inattendus…
Nul doute que Roberto Alagna ait su mettre tous ces ingrédients dans sa vie.
À l’occasion de ce jubilé, je lui souhaite santé, prospérité et longévité ;-)


Michèle Chatillon - 7 juin 2013.


Références :

1. Interview indiscrète - Par Didier Dana.


2. http://www.jimlepariser.fr/roberto-forever/ - Par Elisabeth Guédel, à New york

3. Sylvain FORT - http://www.robertoalagna.net/

4. L’Union - Propos recueillis par Corinne LANGE

5. Notre Temps - mars 2013

 crédit photo : Roberto Alagna - page FB 


* J’assume mon côté fan ;-) Je suis son parcours avec intérêt et admiration depuis de nombreuses années.

PS : actuellement, Roberto Alagna est en tournée dans les Zénith de France avec son spectacle "Little Italy" ; s'il passe près de chez vous, courrez-y ;-) 

mercredi 5 juin 2013

Bienvenue Soleil :-)

On l'espérait depuis des semaines... il est là... profitons-en... tout le monde dehors !

dimanche 14 avril 2013

Le printemps vient d'arriver !

Eh oui, on n'y croyait plus, mais il est enfin là :-)
C'est même presque l'été, sans transition, tellement la hausse des températures est brutale !
De demander de mieux, pour commencer les vacances !
Alors, un petit coup de printemps dans la maison aussi, ça vous tente ?!


mercredi 10 avril 2013

JAPPELOUP de LUZE – PIERRE DURAND : UN DUO MAGIQUE

« Jappeloup - le film », leur rend un vibrant hommage.

25 ans après leur triomphe à Séoul, le couple mythique est remis sur le devant de la scène, par la magie du cinéma.
En guise d’hommage personnel – parce que j’étais devant mon téléviseur le 2 octobre 1988, vers 2 ou 3h00 du matin – je me suis penchée sur leurs Ba Zi (leurs thèmes solaires chinois – 4 piliers de la destinée) et vous en propose une étude rapide.

crédit photo : AFP

JAPPELOUP de LUZE

Il était une fois un petit cheval bai brun foncé qui possédait une puissance de saut formidable. Il a conduit son cavalier, après bien des péripéties, à la médaille d’or du saut d’obstacles individuel aux Jeux Olympiques de Séoul.
Si ce titre est le plus prestigieux, le couple en a gagné bien d’autres et Jappeloup est entré dans la légende des chevaux d’exception.

 
Ses Ba Zi :
Son heure de naissance étant inconnue, je ne tiens pas compte du tronc de l’heure.
Son Maître du Jour est Ding : feu yin et fort.
Plus de yin que de yang ; on peut en déduire qu’il était plutôt introverti, un peu timide et n’appréciait pas forcément les changements.

Le thème a beaucoup de Bois, symbole de bienveillance et de générosité, mais aussi quand il y en a un peu trop (c’est le cas) un tempérament hargneux et imprévisible, de la jalousie, des bouderies et de la susceptibilité, parce qu’hypersensible.
Le Bois a besoin d’harmonie pour s’épanouir ; le Bois yin accepte volontiers de se mettre au service des idées des autres, s’il se sent en confiance. La stabilité émotionnelle est un facteur important à son équilibre.
Il a certainement eu une bonne maman !
Beaucoup de Bois, dans son cas, indique aussi beaucoup de richesses, de ressources indirectes. Des problèmes à l’âge mûr également…
Son thème est de type « académique », à savoir qu’il avait la capacité d’acquérir un certain savoir. Il avait besoin d’être bien soutenu et encouragé pour cela.

L’autre élément dominant est le Feu, symbole de passion, de chaleur, d’ardeur. Il signe souvent une personnalité forte, brillante, fougueuse, impatiente.
Le Feu est aussi en relation avec le cœur.
Il y a 2 points faibles dans son thème, au niveau santé : le cœur et la rate.

Le thème manque de Métal et d’Eau, sous réserve du tronc de l’heure, non exploité.

3 dates clés :
- le 12/08/84, J.O. de Los Angeles. Il refuse un obstacle et fait chuter durement son cavalier, arrache ses rênes et part au galop ! La fin du rêve pour Pierre Durand.
Le thème du jour révèle 2 clashs importants, peu propice à cette journée.

- le 02/10/88, J.O. de Séoul. C’est un parcours quasi parfait, avec juste une petite pénalité de temps ; les autres concurrents feront moins bien… Pierre Durand et Jappeloup sont champions olympiques !
Le thème du jour, cette fois, a de bons soutiens, même s’il y a aussi des clashs.

- le 05/11/91, trois mois après avoir pris sa retraite, Jappeloup meurt d’une crise cardiaque dans son box, alors qu’il semblait en pleine forme.
Nous avons déjà vu que son thème révélait une fragilité au niveau du cœur ; la décennie (Ding/Chou) accentuait le problème, ainsi que le jour et un clash…

Pierre DURAND

Après avoir refusé une première fois Jappeloup, qu’il trouvait trop petit, Pierre Durand s’est finalement intéressé à ce cheval atypique, l’a acheté, et ensemble, ils ont formé un couple de grand talent qui s’est élevé sur les podiums les plus prestigieux.

 
Ses Ba Zi :
Bien que l’heure de naissance soit connue, j’émets une certaine réserve car la mère de Pierre Durand a accouché à domicile, l’heure est ronde et surtout, à 1 minute près il change d’heure chinoise…

Son Maître du Jour est Wu : Terre yang.
Plus de yang que de yin, ce qui est appréciable pour un thème masculin et permet un équilibre avec les énergies plus yin de Jappeloup.

Le thème a beaucoup de Terre, ce qui donne une personnalité décidée, fiable, fidèle, réaliste, travailleuse, plutôt attachée aux traditions. Prudente et têtue également.
Qui peut traverser des périodes de déprime si les événements sont contraires à ses attentes.
Beaucoup de Bois : capacités créatrices, générosité, imagination, élégance. Besoin de stabilité et d’harmonie pour se réaliser.
Beaucoup de Feu : énergie, passion, action, fougue, soucieux de son image ; impatience, voire intransigeance.
Le thème manque de Métal et d’Eau.

C’est un profil qui, globalement, a confiance en lui, est indépendant, plutôt fonceur et travailleur.
C’est un type « pouvoir » : il recherche pouvoir et autorité.

La relation entre les 2 thèmes est harmonieuse. Leurs piliers de l’année sont en bonne combinaison. Le Maître du Jour de Jappeloup « engendre » celui de Pierre Durand : le cheval est une ressource principale pour son cavalier qui, lui, fatigue sa monture !

La décennie actuelle (Ren/Shen) de Pierre Durand apporte de l’Eau yang, qui est symbole de ressources indirectes, de gains inattendus. Il est bien évident que son histoire avec Jappeloup, portée à l’écran en ce début d’année y contribue.
Elle parle aussi de son père, décédé en 2012.

Si l’on regarde la décennie de Jappeloup actuelle (post mortem bien sûr…), elle parle aussi de ressources indirectes !

Et enfin, si on jette un rapide coup d’œil sur le thème de Guillaume Canet (qui a écrit le scénario et tient le rôle de Pierre Durand dans le film), son Maître du Jour représente également une ressource indirecte pour le cavalier !

* * *

En guise de conclusion, je vous conseille de voir le film. Même si le scénario prend quelques libertés avec la réalité, vous passerez un excellent moment, que vous aimiez les chevaux ou non ! ;-)

Un film de Christian Duguay avec Guillaume Canet, Marina Hands, Daniel Auteuil, Lou De Laage, Tchéky Karyo et Jacques Higelin. Sortie le 13 mars 2013.
Jappeloup fait caracoler le film en tête du box office, avec plus d’1,5 million de spectateurs !

https://www.facebook.com/JAPPELOUP 

mercredi 6 février 2013

Bonne année du Serpent d'Eau !


SANTÉ
PROSPÉRITÉ
HARMONIE

BONNE ANNÉE
du SERPENT D’EAU !





2013 - Année du SERPENT d’Eau

Les mots-clés du Serpent :
Sagesse, intelligence, stabilité, organisation, haute moralité, grand penseur, philosophe, intuitif. Sceptique, secret, voire mystérieux. Séducteur, élégant.
Têtu, colérique, méfiant, peu ouvert aux avis d’autrui, mauvais perdant.
Toujours à l’affût d’une aventure… Jaloux, possessif.

Les mots-clés d’une année Serpent :
Calme, réflexion, silence, concentration, déplacements, voyages, changements brusques.


AMBIANCE GÉNÉRALE :
  
On sort des énergies épuisantes et inattendues du Dragon 2012 !L’année sera plus calme, plus réfléchie, plus silencieuse.
Elle sera propice à la réflexion, à la recherche de solutions.
Les arts en général devraient être mis en valeur, en avant.

Ainsi que tout ce qui tourne autour du ressenti, de l’intuition.
C’est une bonne année pour développer, travailler ses dons (télépathie, magnétisme, flashs,…), méditer, se recentrer.
Le mystère sera à l’honneur ! Les aventures sentimentales aussi… et pas de tout repos pour ce domaine…
Les déplacements, les voyages sont également favorisés.

 

L’ANNÉE DU SERPENT D’EAU

Du 4 février 2013 au 3 février 2014.

L’année chinoise qui commence est Gui Si,
Gui est Eau yin et Si est Feu yin.

Comme les 2 années précédentes, les énergies en présence (Eau sur Feu) représentent une alchimie conflictuelle : l’Eau éteint le Feu… du moins, s’il n’est pas trop fort…
Par ailleurs, 2013 est une année yin : plutôt calme, passive, réceptive.

L’Eau yin, c’est la pluie fine, le brouillard, la neige, le crachin, la rosée, une humidité « douce ».
Elle peut ne pas être assez puissante pour éteindre le Feu du Serpent, qui est le signe du mois de mai, 1er mois de l’été dans le calendrier Hsia (le Feu monte en puissance).
D’autant que les énergies cachées du Serpent sont yang et fortes (ses troncs cachés : Feu yang, Métal yang, Terre yang). L’Eau va être chauffée par le Feu du Serpent, et ça peut finir par bouillir, voire déborder !
Il y a donc dualité et risques de conflits…
L’année ne sera pas aussi paisible qu’on pourrait le supposer, en regardant les énergies séparément.
L’Eau yin est le plus doux des troncs célestes. Elle penche vers la tempérance, la tolérance et la modération. Ses côtés négatifs amènent la tromperie, la ruse, les secrets…
Car si l’Eau yin est souple et arrangeante, en cas de conflit ou de désaccord, elle évitera certes l’affrontement, mais n’en fera pas moins à sa guise, le plus discrètement possible !
Selon comment les énergies seront employées, l’année 2013 pourra donc voir émerger des idées novatrices, intelligentes, de belles réformes et/ou des complots, des attentats, des événements imprévisibles préparés en grand secret.

Les éléments de l’année favorisent les voyages, à la fois par le Serpent qui est un voyageur et par l’Eau, symbole des transports et communications.
Attention aux risques d’accidents, notamment par voie d’eau, d’air et les voies ferrées.
Car, bien que d’apparence calme, le Serpent symbolise aussi la surprise, le changement, le mouvement brusque.

L’année 1953 (également Gui Si – voir ci-dessous) a été le théâtre d’événements importants liés au nucléaire, plus précisément aux armes et arsenaux nucléaires.
À surveiller donc cette année (notamment les « points chauds » actuels : la Corée, l’Iran) ; le sujet sera sans aucun doute d’actualité.
Les éventuelles catastrophes de l’année seront plus certainement liées à des incendies, des explosions ; risque décuplé durant les mois du Tigre et du Singe. Les énergies en présence peuvent déclencher aussi des ouragans et tornades.

En matière de santé, en Médecine Traditionnelle Chinoise, l’eau régit les reins (notamment l’Eau yin) et les organes sexuels, le Feu symbolise le cœur, la circulation sanguine.
Attention donc aux problèmes rénaux, risques d’accidents cardiaques, aux AVC, toutes les affections liées au sang, aux reins, aux inflammations, à la circulation.
Les personnes déjà concernées par ce type de problème seront bien avisées de faire de la prévention durant cette année (plus encore les mois Tigre et Serpent).

Au niveau économique, 2013 pourrait marquer le début d’un mieux, notamment à partir de mai et durant l’été, où le Feu apportera un regain de confiance et d’optimisme général, qui perdurera en 2014.


Les domaines favorisés cette année :
-       les entreprises de divertissement en général : les arts, les spectacles, la restauration ;
-       les activités et sociétés exploitant le secteur du « charme » : romantique, érotique, pornographique (vêtements, films, revues, accessoires,…) ;
-       les aventures sentimentales, les romances, les secrets d’alcôve, les scandales ;
-       les études, la pensée, les enseignements, la recherche, la vie spirituelle.

Une excellente année pour penser, méditer, réfléchir sur la nature humaine, mieux se comprendre et s’élever…


Rapport avec les autres animaux :

L’année du Serpent n’est pas favorable aux Cochons et aux Tigres.
Cela est valable pour votre année de naissance, mais également si vous avez un « pilier » de ce type dans votre thème Bazi.

A l’inverse, les Serpents bien sûr, les Bœufs et les Coqs seront dans une année potentiellement propice (idem si vous avez un pilier de ces énergies dans votre thème).
Les Serpents seront plus sollicités, amenés à plus se déplacer ; restez prudents et réfléchis cependant dans vos déplacements.
Quant aux Cochons, ils seraient bon pour eux de passer cette année tranquillement, sans prises de risques inutiles !

Il convient toujours de moduler ces appréciations d’ordre général par l’étude du thème natal complet.


Les événements de l’année 1953 (Gui Si également dans le cycle de 60 ans) :

Février : l'URSS rompt ses relations diplomatiques avec Israël.
Mars : mort de Staline.
Avril : les biologistes Crick et Watson découvrent l'assemblage en double hélice de l'ADN.
Mai : l'alpiniste néo-zélandais Hillary et le sherpa népalais Norgay atteignent le sommet de l'Everest.
Premier et seul tir expérimental d'un obus atomique W9 par un M65 Atomic Cannon dans le Nevada.
Juin : couronnement de la reine Élisabeth II. Première retransmission internationale d'un événement en direct par la télévision.
En Allemagne de l'Est, violent soulèvement ouvrier contre le régime communiste. Les manifestants réclament l'abaissement des cadences de production et des élections libres. L’état de siège est proclamé. La répression soviétique et est-allemande fait une cinquantaine de morts et plusieurs milliers d'arrestations. Pour apaiser la situation, le gouvernement est-allemand procède à la révision des normes de productivité qui avaient été le principal facteur de l’insurrection de Berlin-Est.
En Colombie, le général Gustavo Rojas Pinilla prend le pouvoir, avec l’appui des partis politiques pour mettre fin à la violence. Mais la situation empire dans les campagnes.
le Général Mohammed Naguib proclame la République en Égypte. La Grande-Bretagne accepte de retirer ses troupes de la zone du canal de Suez et de hâter l’émancipation du Soudan.
La première Chevrolet Corvette sort des usines de Flint. C'est la première voiture de série dotée d'une carrosserie en fibre de verre.
Juillet : grèves étudiantes à Cuba. Attaque manquée de la caserne de Moncada dans le sud-est, à Santiago de Cuba, par Fidel Castro et 165 jeunes partisans.
Fin de la guerre en Corée. Les États-Unis ont perdu 30 000 hommes et 115 000 ont été blessés.
Août : réforme agraire en Bolivie, inspirée de la Constitution mexicaine de 1917. Elle procède à la nationalisation des terres et affirme le principe selon lequel « la terre appartient à celui qui la cultive ». Deux millions d’Indiens, qui vivaient sous un régime féodal, sont libérés. Près de 10 millions d’hectares sont distribués à 200 000 familles, surtout dans les hautes terres.
L'URSS fait exploser sa première bombe H.
Premiers essais de plongée du bathyscaphe FNRS III de la marine française. Il atteint 750, puis 1550 et 2 100 mètres de profondeur.
Des tremblements de terre et raz-de-marée dans les îles grecques font plus de 1000 morts.
Le sultan Mohamed Ben Youssef est déposé et exilé en Corse, puis à Madagascar.
Violentes émeutes à Téhéran. Coup d’état. Les partisans du chah Mohammad Reza Pahlavi, soutenus par la CIA, renversent le dirigeant nationaliste iranien Mohammad Mossadegh qui est arrêté. Le chah rentre à Téhéran.
Les infiltrations de réfugiés palestiniens sur le territoire hébreu à partir de la Cisjordanie se transforment en véritables opérations de commando. L’armée israélienne constitue une unité militaire irrégulière, l’unité 101, commandée par Ariel Sharon, et destinée à opérer des coups de force sur le territoire jordanien. En octobre, un raid de l’unité 101 cause la mort de 63 Arabes.
Concordat entre l'Espagne et le Vatican qui légitime le régime franquiste. « La religion catholique est la seule religion de la nation espagnole »
Septembre : projection du premier film en Cinémascope.
La compagnie « Swanson » vend son premier « TV Dinner », un repas congelé prêt à aller au four.
Octobre : présentation à Paris du premier microfilm.
Droit de vote féminin au Mexique.
Explosion de la première bombe atomique britannique dans le désert de Woomera, en Australie.
Novembre : découverte du gisement de gaz naturel de Lacq.
Pierre Poujade fonde l'U.D.C.A. pour défendre les commerçants et artisans.
Indépendance du Royaume du Cambodge, obtenue pacifiquement par le roi Norodom Sihanouk.
Décembre : Charles E.Yeager est le premier homme à dépasser mach 2 à bord du Bell X-1A.
Premier numéro du magazine Playboy avec Marilyn Monroe en couverture.
Janvier : aux États-Unis, lancement du Nautilus, premier sous-marin atomique.
Février : en France, lancement d'une campagne par l'Abbé Pierre pour sauver les sans-logis ("Appel de l'Abbé Pierre").

Famine au Tanganyka, sécheresse et famine en Ethiopie.
L’Inde se tourne vers l’Union soviétique pour contrebalancer l’alliance américano-pakistanaise.
Décision de la France de se lancer dans la propulsion nucléaire navale.


Les Etoiles Volantes 2013 et les « nuisances » annuelles.

Le 5 Jaune, étoile maléfique arrive au centre du carré magique.
Cette configuration, qui se produit tous les 9 ans, reproduit le carré d’origine.
Elle est appelée « double fortune » ou « double malheur », en résumé, c’est quitte ou double !
Éviter le plus possible d’activer le centre des lieux de vie.
Envisager le placement d’une cure de sel au centre de la maison.

Le 2 Noir est au Sud-Ouest.
Attention aux problèmes de santé, si cette étoile est dans un secteur important et/ou sur la porte d’entrée par exemple.
Vous pouvez mettre du métal pour affaiblir son pouvoir néfaste (sous réserve que cela soit en accord aussi avec le diagramme de l’habitation !).

Le 3 Jade est à l’Est.
Il entraîne des désaccords, des malentendus, des discussions qui dégénèrent. Également des contentieux qui peuvent aller jusqu’à des complications juridiques.
Le San Sha (3 Tueurs) est lui à l’Est, ce qui renforce les énergies négatives.

Le 7 Rouge est à l’Ouest.
Il symbolise les vols, la violence, les cambriolages, les pertes et accidents. Protégez ce secteur.

Les secteurs disposant d’étoiles dites bénéfiques sont :
Le Nord avec le 1 Blanc (qui apporte réussite, succès, réputation),
Le Nord-Ouest avec le 6 Blanc, étoile de la bonne fortune ; très favorable notamment pour les activités professionnelles.
Mais ce secteur accueille aussi le Sui Po (l’Opposant), toujours en face du Tai Sui.
Mêmes précautions, zone à éviter, du moins à ménager.
Éviter les travaux, les déménagements,…

Le Nord-Est avec le 8 Blanc, étoile symbole de richesse et prospérité, à utiliser au mieux !
Le Sud avec le 9 Pourpre, actuellement énergie montante et vecteur de prospérité future.
Le Sud-Est avec le 4 Vert, qui favorise les romances, les études, la créativité.
Bon secteur à privilégier pour les personnes seules, les célibataires, à la recherche d’une aventure. À éviter pour les personnes déjà en couple et qui souhaitent le rester.
De plus, cette année s’y trouve le Tai Sui (Grand Duc).
Dans la mesure du possible, ne pas faire de travaux dans cette zone durant l’année (éviter de creuser, déplacer la terre, rénover).



Michèle Chatillon - 4 février 2013.

lundi 28 janvier 2013

Ambiance romantique...

Presque plus de neige... un timide rayon de soleil... une douce lumière d'hiver qui nous invite à vous proposer une ambiance "romantique" pour ce début d'année !


mardi 8 janvier 2013