jeudi 9 septembre 2010

Le Feng Shui et la santé :

Le Feng Shui peut-il aider à conserver, renforcer ou améliorer la santé ?
Oui !
Je présente souvent le Feng Shui comme une "médecine de l'habitat".
Cela ne veut pas dire qu'il permet de "guérir" les personnes au sens premier du terme, mais il participe à un mieux-être et à une dynamique d'harmonisation globale. En ce sens, il peut être un facteur important dans une démarche de guérison, le cas échéant.

Son action intervient sur 2 plans :
- celui des lieux : il est aisé de comprendre qu'un espace de vie lui-même "malade", véhiculant de mauvaises énergies ou plus simplement dans lequel l'énergie ne circule pas ou mal, n'est pas une bonne assurance santé à plus ou moins long terme ;
- celui des personnes : en étudiant les énergies naturelles de chacun, en indiquant les directions bénéfiques (pour dormir, manger, travailler,...), les pièces à privilégier dans le lieu de vie, en fonction des Etoiles Volantes, de l'activité,...

L'étude de tous ces facteurs permet au praticien de Feng Shui de proposer un certain nombre de "remèdes", dans le but d'optimiser le facteur santé.

Ce ne sera qu'une clé parmi d'autres, mais chacune apporte une pierre à l'édifice de la santé, voire de la guérison.

Faire appel au Feng Shui signifie que l'on prend en main son hygiène de vie.
La démarche sera d'autant plus bénéfique qu'elle sera globale, en portant son attention sur les autres secteurs clés : hygiène alimentaire, environnementale, relationnelle, émotionnelle, physique,...

Les notes de juin, juillet et août :

FENG SHUI :

Le proverbe chinois de juin : 
"Une maison en paille où l'on rit vaut mieux qu'un palais où l'on pleure."

Le proverbe chinois de juillet :
"S'il y a de la lumière dans votre âme, il y aura de la beauté en vous.
S'il y a de la beauté en vous, il y aura de l'harmonie dans votre maison.
S'il y a de l'harmonie dans votre maison, il y aura de l'ordre dans votre pays.
S'il y a de l'ordre dans votre pays, il y aura la paix dans le monde."

Le proverbe chinois d'août :
"Mieux vaut pratiquer la sagesse que l'aimer, mais mieux vaut l'aimer qu'en avoir seulement connaissance." Confucius - Entretiens