samedi 13 novembre 2010

Bagua (pa kua) : la "famille" des 8 trigrammes.

Le Bagua ( ) est un terme chinois signifiant "huit (ba)" "résultats de divination (gua)".

Au coeur du Tao, et de sa représentation graphique, le Taiji, symbolisant le yang (blanc, masculin, chaud) et le yin (noir, féminin, froid), une famille de 8 trigrammes est née.

Un trigramme est une figure formée par la superposition de 3 lignes, continues (yang) ou discontinues (yin). 
Ces lignes symbolisent la trinité ciel, terre et humanité.La ligne inférieure du trigramme représente la terre, celle du milieu l'homme et la ligne supérieure le ciel.

La naissance des 8 trigrammes à partir du Taiji s'élabore ainsi :


 ou encore :

 

Au départ, 2 traits "parents" : le yang (à gauche, le père) et le yin (à droite, la mère) (liangyi).
Sur la 2ème ligne, chacun produit un "descendant", la ligne du bas correspond toujours au "parent".On obtient ainsi 4 bigrammes (sixiang).
Sur la 3ème ligne, chaque bigramme produit à son tour 2 trigrammes, les lignes "parents" restant identiques.Et voici nos 8 trigrammes (bagua) nés !
Ils représentent le nombre maximum de combinaisons possibles du yin et du yang.

Dans la cosmologie chinoise, ces 8 trigrammes représentent les 8 forces principales du monde.
Ils sont porteurs d'images de mouvement et de changement.
On les retrouve dans de nombreux domaines (médecine traditionnelle chinoise, astrologie, arts martiaux,... et donc, pour ce qui nous intéresse plus particulièrement ici, le Feng Shui).

Le bagua est en général représenté sous la forme d'un diagramme octogonal avec un trigramme différent sur chacun des 8 côtés.
Chacun d'eux possède de nombreux attributs qui lui sont propres : énergie, direction, saison, couleur, organe, maladie, qualité, membre de la famille,...
Le sud est placé en haut et le nord en bas.


Il existe 2 représentations fondamentales du Bagua, dites "Ciel Antérieur" et "Ciel Postérieur".

Le Ciel Antérieur (Xian Tian Ba Gua) symbolise l'harmonie parfaite. 
Chaque énergie, chaque force est équilibrée par son complémentaire.
Ce diagramme est par essence une image idéale et immobile. Il n'y a donc pas de mouvement, de transformation.


Le Ciel Postérieur (Hou Tian Ba Gua) symbolise la transformation cyclique du yin et du yang, le perpétuel mouvement du qi et l'interaction entre le qi de la nature et celui de l'homme.

Il commence sa course avec Zhen : le printemps, l'est.



Traditionnellement, le Ciel Antérieur est utilisé dans le "Yin Feng Shui", pratique dédiée aux sépultures et à la recherche de l'emplacement "idéal" pour celles-ci.
Le Ciel Postérieur s'intéresse lui au "Yang Feng Shui", dédié aux lieux de vie et aux hommes qui y vivent.

N.B. : les 8 trigrammes fondamentaux sont à la base des 64 hexagrammes du Yi-King.
Mais ceci est un autre sujet !
On les retrouve également dans l'étude des Ming Gua.
3 images de cet article proviennent d'un site riche d'enseignements (à découvrir) :
http://users.skynet.be/lotus/trigramme/trig0-fr.htm